Cybersécurité PME : une nouvelle ère avec l’IA et ChatGPT

Cybersécurité

Découvrez comment l"IA peut aider votre PME à relever les défis à venir.

Mais franchir le pas nécessite une décision éclairée pour votre entreprise. On vous dit tout dans cet article.

Qui n’a pas été témoin de l’incroyable révolution provoquée par ChatGPT ces derniers mois, accompagnée d’un vent de polémique qui n’a cessé de croître. Les opinions divergent, chacun défendant son point de vue.

De votre côté, avez-vous déjà réfléchi à l’avantage potentiel que l’IA pourrait apporter à votre PME ? Imaginez toutes les tâches fastidieuses que vous pourriez automatiser. Ou encore l’analyse de grandes quantités de données que vous réaliserez en un clin d’œil. L’impact serait indéniable sur la productivité de votre entreprise.

Cependant, vous vous demandez à juste titre si franchir le pas est véritablement une décision avisée pour votre entreprise.

Il est vrai que l’utilisation de solutions d’IA générative (chatGPT, chatbot, etc.) comporte certains risques. Au-delà des considérations liées aux compétences nécessaires pour leur intégration, elles sont susceptibles d’engendrer de nouvelles vulnérabilités de sécurité au sein de votre SI.

Mais il est aussi indéniable que l’IA, intégrée à des solutions de cybersécurité, offre une protection proactive contre les cybermenaces. Pensez-y, vous pourriez contrer ces cyberattaques sournoises avant même qu’elles ne mettent en péril votre entreprise.

Alors, vous voulez réaliser un choix éclairé qui protégera votre PME et vous fera sentir confiant face aux défis de demain ? On vous dit tout dans cet article.

Le contexte de la cybersécurité des PME

Les risques de cybersécurité touchent toutes les entreprises, quelle que soit leur taille. Et les PME ne dérogent pas à la règle. Les chiffres montrent que 60 % des victimes d’attaques de logiciels malveillants sont des TPE et PME. (source : Cyber Cover)

Souvent, les cybercriminels pensent que les PME constituent des cibles plus faciles. Pour quelles raisons ? Parce qu’elles sont souvent avancées dans la digitalisation de leur activité. Par contre, elles n’ont pas toujours conscience de leur exposition aux risques de cyberattaque. Et cela s’explique souvent par un manque de compétences internes ou de moyens.

Mais me direz-vous, comment concilier cette exigence de sécurité avec les contraintes budgétaires auxquelles vous êtes souvent confrontées ? En effet, trouver un équilibre entre les investissements nécessaires en cybersécurité et les besoins métiers de l’entreprise peut devenir un véritable casse-tête pour tout DSI ou gérant de PME.

Et pourtant, la nécessité d’acquérir des solutions de sécurité sophistiquées tout comme d’offrir une formation adéquate à vos équipes est bien réelle.

Dans un contexte en perpétuel mouvement, il est crucial pour les PME de rester à la pointe de la cybersécurité. Les évolutions technologiques surviennent à une vitesse vertigineuse. Et on l’a vu, ces opportunités apportent souvent de nouveaux risques, exigeant une adaptation constante des mesures de sécurité. C’est une bataille incessante contre des menaces toujours changeantes.

Les opportunités d’usage de l’IA et ChatGpt pour votre PME

Tout d’abord, il faut préciser que l’intelligence artificielle existe déjà depuis une soixantaine d’années. Aujourd’hui, l’IA se retrouve sur le devant de la scène grâce au phénomène ChatGPT. Pourtant, plusieurs applications que vous utilisez au quotidien utilisent déjà l’IA via des modèles prédictifs (Waze, Netflix, YouTube, Spotify, TikTok, LinkedIn, etc.) En fait, ChatGPT est juste la partie visible de l’Iceberg IA.

Alors quelles sont les opportunités offertes par l’IA pour votre entreprise ?

  • Vous améliorez votre efficacité et par voie de conséquence votre productivité en automatisant intelligemment les tâches répétitives
  • Vous augmentez vos revenus dès lors que des modèles prédictifs sont intégrés dans votre organisation

Comment identifier les cas d’utilisation de l’IA pour votre entreprise ? Il suffit de répondre oui à une ou plusieurs de ces questions :

  • Avez-vous des tâches récurrentes à exécuter ?
  • Gérez-vous de la donnée (base de données clients, informations commerciales, financières, etc.) ?
  • Est-ce que vous êtes amené à créer des contenus ?
  • Réfléchissez-vous à des concepts stratégiques ?

Dans ce cas, vous avez tout intérêt à vous intéresser de près à l’IA pour le bien-être de votre entreprise.

Si nous reprenons le cas de ChatGPT, vous effectuez vos demandes sous forme de « prompt » lorsque vous vous adressez à lui.

Quelles sont les bonnes pratiques pour écrire un prompt ?

  • Définir un contexte
  • Lui donner un rôle
  • Qualifier la cible
  • Indiquer un format de sortie (tableau, liste, etc.)
  • Utiliser le chain prompting (questions-réponses par chat thématique)

Exemple de prompt :

Tu es un expert en intelligence artificielle. Rédige en code VBA une présentation PowerPoint sur l’histoire de l’intelligence artificielle. Tu dois remplir tous les textes avec ta propre connaissance sur l’intelligence artificielle. Crée 5 slides avec un titre de présentation pour chaque slide.

Les outils d’IA générative comme ChatGPT ne sont pas amenés à remplacer l’humain, mais plutôt à devenir des assistants personnels de haut niveau qu’il faut solliciter. Ils vous permettent d’effectuer vos tâches beaucoup plus rapidement. Mais, même si le service fourni est indéniable, vous devez toujours vérifier leurs informations et apporter des améliorations par votre expertise.

Pour voir les meilleurs outils du moment en intelligence artificielle, vous pouvez consulter le site web The Top AI Tools sur Internet. Vous les retrouvez classés par catégorie, gratuits ou payants.

Vous êtes intéressé pour recevoir 60 exemples de prompts dans plusieurs domaines (business, marketing digital, productivité et gain de temps, etc.) ?

Faites-nous votre demande et nous vous l’enverrons par retour d’email.

Cybersécurité PME : rester vigilant face aux risques de l’IA et ChatGPT

Dans un futur proche, l’utilisation de solutions d’IA génératives va à coup sûr soulever certains enjeux de cybersécurité pour les PME. Ces outils d’intelligence artificielle sont puissants. Le problème est qu’ils peuvent également être exploités par des cybercriminels pour mener des attaques sophistiquées.

Mais, il est important de noter que ces technologies ne sont pas intrinsèquement dangereuses. Seule, une utilisation imprudente ou malveillante peut entraîner des conséquences néfastes.

Mais quels sont ces risques exactement ? En voici une liste non exhaustive :

Menaces sophistiquées : Les cybercriminels peuvent manipuler les solutions d’IA génératives de type chatbot pour obtenir des informations confidentielles ou inciter les utilisateurs à divulguer des informations sensibles.

Intégration de sources de données externes : Si l’IA n’est pas correctement configurée et sécurisée, des données incorrectes ou malveillantes pourraient être infiltrées, compromettant la fiabilité et l’intégrité des informations fournies.

Phénomène de « deepfake » : Les avancées de l’IA soulèvent des préoccupations quant à la propagation de contenus audios et vidéos manipulés qui pourraient être utilisés à des fins malveillantes, tels que des campagnes de désinformation ou de diffamation.

Création de virus malveillant : Dans l’absolu, ChatGPT est capable de générer des codes destinés à créer des virus informatiques en quelques minutes. Les cybercriminels pourraient détourner les protocoles de sécurité de l’IA pour profiter de cette capacité.

Pour contrer ces menaces, vous pouvez mettre en œuvre plusieurs actions résilientes. Vous pouvez, tout d’abord, sensibiliser l’ensemble des salariés aux bonnes pratiques de cybersécurité, mettre à jour de manière régulière vos logiciels et utiliser des pare-feu et des systèmes de détection des intrusions.

Si vous voulez aller plus loin, la sécurisation de vos données et de vos systèmes pourrait inclure une gestion proactive des vulnérabilités. Et c’est ce que permet l’IA.

Cybersécurité PME et IA : une approche proactive pour prévenir les cyberattaques

Nous avons vu que l’IA et Chatgpt peuvent être à l’origine de nouvelles failles de sécurité. Il ne faut pas oublier pour autant que l’IA crée aussi de nouvelles opportunités pour renforcer la cybersécurité de votre PME.

C’est une réalité ! Les cybercriminels perfectionnent sans cesse leurs attaques dans le but de contourner les mesures de sécurité mises en place par votre entreprise. Et c’est là que se révèle tout le potentiel de l’IA.

Avec un modèle classique, votre marge de manœuvre s’applique uniquement aux menaces connues. En cas de nouvelles attaques, vous ne pouvez que réagir après coup. Vous détectez les attaques, analysez les incidents, et sécurisez vos systèmes a posteriori.

Au contraire, la capacité de l’IA à analyser de grandes quantités de données va permettre de détecter des anomalies ou des comportements suspects bien en amont. Vous pourrez ainsi contrer les attaques avant qu’elles ne frappent votre entreprise et occasionnent des pertes irréparables.

Les modes d’application de l’IA dans la détection des attaques

L’IA apprend le comportement normal de votre système, de vos utilisateurs et de votre réseau. Elle examine ensuite les activités en cours à la recherche de comportements suspects ou inhabituels.

Quels sont ses 4 modes d’application ?

  1. la sécurisation de l’authentification des utilisateurs

    Celle-ci va passer par le profiling du comportement de vos utilisateurs. Chaque personne a une façon unique de taper son mot de passe, une vitesse spécifique pour les chiffres, une cadence particulière pour les lettres. En corrélant ces données avec d’autres informations telles que le navigateur utilisé, la localisation ou les habitudes de connexion, l’IA peut distinguer les utilisateurs légitimes des personnes malveillantes, renforçant ainsi la protection des comptes utilisateurs de votre entreprise.
  2. La détection de botnet

    Dans ce cas, l’apprentissage automatique ou machine learning est utilisé pour classifier et détecter les activités suspectes. De là, l’IA peut déclencher des alertes immédiates, vous permettant de prendre des mesures rapides pour protéger vos données si nécessaire. En cas d’activité suspecte avérée, il peut même prendre des mesures décisives pour les bloquer.
  3. La détection et prévention d’intrusion réseau

    Là aussi, l’IA examine si des comportements anormaux peuvent indiquer qu’une tentative de piratage est en cours. L’analyse s’effectue à travers une récupération de caractéristiques pour parvenir à définir les patterns qui vont catégoriser un type de comportement qui doit absolument être arrêté.
  4. Le filtrage des virus, des phishings ou des spams

    Il s’agit d’examiner les indices laissés par chaque courrier électronique pour déterminer si ce dernier est légitime ou non. L’IA utilise des modèles de classification sophistiqués pour accomplir sa tâche. Ces modèles analysent minutieusement les caractéristiques de chaque email afin d’identifier les signes distinctifs propres à chaque type de menace. C’est grâce à ces signaux que l’IA va repérer les fichiers potentiellement dangereux et les bloquer. Par exemple, l’IA pourra scruter la signature des fichiers ou scanner le code exécutable qui se trouve dans une pièce jointe.

Pour la petite histoire, l’IA s’appuie sur des algorithmes de machine learning puissants pour mener à bien ces processus de détection. Ceux les plus utilisés en cybersécurité sont les « réseaux de neurones », les « algorithmes de bagging », les » k plus proches voisins » et les « réseaux bayésiens ». Il est courant d’utiliser plusieurs de ces algorithmes en parallèle ou de les combiner pour améliorer les performances et la robustesse des systèmes de détection.

Pour conclure, l’IA constitue une précieuse alliée pour renforcer la sécurité informatique de votre PME. Mais, il demeure crucial de l’utiliser avec prudence. Compter uniquement sur l’IA pour assurer une protection complète et efficace contre les menaces de cybersécurité ne suffit pas. Elle doit être combinée à d’autres méthodes de sécurité pour renforcer votre posture de défense. En fin de compte, l’IA est un outil puissant, mais c’est votre vigilance et votre engagement en matière de sécurité numérique qui feront la différence.

Envie d’aller plus loin sur ces sujets d’actualités en cybersécurité ? Vous manquez de compétences au sein de votre PME ? Contactez nos experts, ils connaissent vos problématiques.

Retour